Stress au travail : Comment peut-on le combattre ?

Stress au travail

Des recherches ont montré que le pourcentage d’employés anxieux au travail est haut et ne cesse d’augmenter. Selon certaines enquêtes, 20 à 40 % des employés déclarent être “très stressés au travail”.

Le stress au travail a des répercussions néfastes, qui vont de relativement bénignes (comme l’augmentation des grippes et des rhumes) à potentiellement graves (comme le syndrome métabolique et les maladies cardiaques). Si le stress est courant, il est difficile, voire impossible de trouver un travail peu stressant.

Une approche plus réaliste consiste à adopter des stratégies d’adaptation efficaces pour diminuer le stress dans votre emploi actuel. Voici quelques méthodes de gestion du stress que vous pouvez essayer si vous avez du mal à faire face au stress professionnel.

Bien commencer sa journée pour améliorer sa santé au travail

Après avoir fait tout ce que vous pouviez pour donner à manger aux enfants et les conduire à l’école (si vous en avez bien sûr), après avoir évité la circulation et combattu la rage au volant, après avoir englouti du café au lieu d’un petit déjeuner sain, plusieurs personnes arrivent au travail déjà stressés.

Cela les rend plus réactifs au stress sur le lieu de travail. Vous serez peut-être surpris de constater à quel point le stress vous affecte lorsque vous avez une matinée plutôt stressante.

Si vous débutez la journée en planifiant, en vous nourrissant bien et en adoptant un comportement positif, vous remarquerez probablement que le stress lié à votre emploi se dissipe plus aisément. Il s’agit là d’un excellent début pour lutter contre stress. Vous en saurez davantage en vous rendant sur idprevention.com.

Être clair sur les exigences pour diminuer les risques professionnels

Un facteur connu pour contribuer au burn-out est le manque de transparence des exigences imposées aux employés. Si vous prenez part à une formation stress au travail, l’on vous dira que si vous n’avez clairement aucune idée de ce que l’on attend de vous, ou si les nécessités de votre fonction changent sans cesse sans avertissement, vous risquez de devenir très stressé.

Si vous ne savez jamais si votre travail est suffisant, n’hésitez pas à en parler avec votre supérieur. Vous pouvez prendre le temps de passer en revue les attentes et de discuter des astuces pour y apporter une solution. Cela peut soulager votre stress à tous les deux !

Il est aussi important de rester à l’écart des conflits. Les conflits interpersonnels sont réputés pour nuire à votre santé. Il peut être difficile d’échapper à un conflit entre collègues, c’est la raison pour laquelle il est bon de les éviter autant que possible.

Ne faites pas de commérages, ne partagez pas trop vos opinions personnelles sur la politique et la religion, et évitez certains humours. Si possible, essayez d’éviter ceux qui ont des difficultés à travailler avec les autres. Si vous vous trouvez quand même au milieu d’un conflit, assurez-vous de savoir comment le gérer de façon appropriée.

Être organisé et confortable pour réduire les risques psychosociaux

Même si vous êtes naturellement désorganisé, le fait de planifier à l’avance pour rester organisé peut diminuer de façon considérable votre stress au travail. Être discipliné selon son emploi du temps signifie moins se presser le matin et être à l’heure et moins se presser pour sortir à l’heure.

S’organiser peut aussi vous permettre d’éviter les effets négatifs du désordre et d’être plus efficace au travail. Un autre élément de stress plus ou moins surprenant est l’inconfort physique au travail, parfois lié à l’endroit où vous réalisez la majorité de vos tâches quotidiennes, comme votre bureau.

Vous ne constaterez peut-être pas que vous êtes stressé si vous restez assis dans une chaise inconfortable durant quelques minutes seulement, mais si vous y vivez pratiquement lorsque vous travaillez, vous pourriez avoir des douleurs au dos et être par conséquent plus réceptif au stress.

Même de petites choses telles que le bruit de la chaise peuvent être distrayantes et provoquer un sentiment de frustration de faible niveau. Faites tout ce qui est possible pour créer un environnement de travail confortable, apaisant et calme.

Oublier le multitâche pour lutter contre stress

Le multitâche a autrefois été présenté comme un excellent moyen d’accroître son temps et d’accomplir plus au quotidien. Les gens ont cependant fini par se rendre compte que s’ils étaient au téléphone et faisaient des calculs en parallèle, leur précision, leur santé mentale et leur rapidité en souffraient parfois.

Il y a une certaine sensation de “fatigue” qui vient du fait de se disperser et cela ne fonctionne pas bien pour la majorité des gens. Au lieu d’être multitâche pour rester concentré sur vos tâches, essayez une autre stratégie cognitive. Il est également important de faire un peu d’exercices (comme la marche) à l’heure du déjeuner. Nombreux sont ceux qui ressentent les effets négatifs d’un mode de vie sédentaire.

Vous pouvez combattre les effets physiques et mentaux du stress en faisant un peu d’exercice pendant votre pause déjeuner. Si votre emploi du temps le permet, vous pouvez essayer de faire quelques courtes pauses d’exercice tout au long de la journée. Vous pourrez ainsi vous défouler, améliorer votre humeur, vous mettre en forme, bref améliorer votre santé au travail.